Le café et les glandes surrénales

Photo par fxxu / CC0 -  Le café stimule les glandes surrénales, ce qui signifie que chaque fois que vous buvez du café, vous activez une réponse du corps au combat ou à la fuite

Photo par fxxu / CC0 – Le café stimule les glandes surrénales, ce qui signifie que chaque fois que vous buvez du café, vous activez une réponse du corps au combat ou à la fuite

Les glandes surrénales sont des glandes petites mais puissantes, situées au-dessus des reins. Leur fonction est de libérer les hormones qui déclenchent la réaction de combat ou de fuite lorsque nous sommes confrontés à des facteurs de stress. Lorsque l’adrénaline envahit notre corps, nos muscles se contractent et notre fréquence cardiaque s’accélère. Fondamentalement, le corps est mis en alerte et préparé à l’action.

Certaines personnes amatrices de sensations fortes recherchent ces piques d’adrénaline. Que ce soit pour le saut en parachute ou le poker, la préparation mentale et le relâchement d’adrénaline permettent une réaction face à un facteur de stress. Pourtant, il y a un problème. Le café aussi stimule les glandes surrénales, ce qui signifie que chaque fois que vous buvez du café, vous activez la réponse du corps au combat ou à la fuite. Mais au lieu de libérer de l’adrénaline pour que le corps puisse réagir à un véritable facteur de stress, les glandes surrénales en libère en réponse à votre consommation de café, sans moyen de relâchement.

Au fil du temps, vos glandes surrénales commencent à s’épuiser en raison d’une utilisation excessive, ce qui peut entraîner une fatigue surrénalienne. Naturellement, vous pouvez contribuer à la prévenir simplement en évitant le café ou en limitant votre consommation. Certains argumenteront que malgré le risque de fatigue surrénale, la caféine donne vraiment un regain d’énergie. Selon la quantité de caféine que vous consommez, vous pouvez sentir un boost, en particulier dans les deux heures suivant la consommation. Cependant, une fois que les effets de la caféine ont disparu, vous vous sentirez plus fatigué qu’avant de l’avoir bu, et si vous êtes un gros consommateur vous risquez même d’avoir la migraine. C’est un fait observé scientifiquement.

La relation entre la caféine et le cortisol

Photo par Skitterphoto / CC0 - Une fois que les effets de la caféine ont disparu, vous vous sentirez plus fatigué qu'avant d’avoir bu votre café, et si vous êtes un gros consommateur vous risquez même d’avoir la migraine

Photo par Skitterphoto / CC0 – Une fois que les effets de la caféine ont disparu, vous vous sentirez plus fatigué qu’avant d’avoir bu votre café, et si vous êtes un gros consommateur vous risquez même d’avoir la migraine

Ensuite, il faut parler de la relation entre la caféine et le cortisol. Selon une étude publiée dans l’édition de février 2008 de Psychosomatic Medicine, l’hormone du stress appelée cortisol est libéré après avoir consommé du café, que vous soyez sous stress mental ou non. Cela nous amène naturellement au thème de la fatigue et de l’insomnie, qui sont liés à la caféine et au cortisol. La production de cortisol est naturellement élevée tôt le matin, vers 8 heures, car l’une de ses fonctions est de vous aider à vous lever et à être en forme toute la journée. Cependant, les personnes qui ont des problèmes surrénaux chroniques subissent des répercussions négatives car les glandes modifient leurs concentrations en cortisol afin qu’elles soient basses au lieu d’être élevées au réveil.

Bien sûr, ils prennent par réflexe et addiction une tasse de café pour augmenter artificiellement leurs niveaux de cortisol. Ces mêmes personnes font face à d’importants afflux de cortisol aux repas, ce qui les pousse à trop manger. À leur tour, ils se retrouvent avec une masse grasse élevée, une masse musculaire plus faible et un métabolisme réduit, de sorte qu’ils brûlent moins de calories.

Ils ne dorment pas bien la nuit parce que les niveaux élevés de cortisol les empêchent d’entrer dans l’étape de sommeil profond qui reconstruit et répare et dont votre corps a besoin pour se sentir rajeuni et reposé.

Caféine et vieillissement cutané

Photo par 12019 / CC0 - La caféine déshydrate le corps et élève les niveaux de cortisol. Cela conduit à une peau déshydratée et des rides prématurées

Photo par 12019 / CC0 – La caféine déshydrate le corps et élève les niveaux de cortisol. Cela conduit à une peau déshydratée et des rides prématurées

Alors qu’en est-il du vieillissement cutané et des rides? La caféine déshydrate le corps et élève les niveaux de cortisol. Cela conduit à une peau déshydratée et des rides prématurées. Dans ses livres à succès, The Perricone Prescription et The Wrinkle Cure, le Dr Nicholas Perricone encourage les gens à arrêter de boire du café pour prévenir le vieillissement de la peau. Ses patients lui ont montré les conséquences de l’augmentation des taux de cortisol sur le vieillissement cutané et les rides, avec une déshydratation et une diminution de la production de collagène et d’élastine.

C’est un bon rappel pour boire 8 à 10 verres d’eau par jour afin de garder une peau saine et belle, car toutes les réactions biochimiques dans le corps se produisent en présence d’eau. Donc, si vous souffrez de reflux acides, d’ulcères d’estomac, de diarrhée, de maladie de Crohn, de colite, d’hypertension artérielle, de difficultés à dormir ou d’anxiété, n’est-il pas temps d’envisager de supprimer votre consommation de café ?